Résidences en cours de restitution

LES RESIDENCES EN COURS DE RESTITUTION

Le collectif d’artistes La Société Volatile et le Projet Plaisance BANANALAB

Arnaud Verley, scénographe et Philémon Vanorlé, plasticien, forment un duo d’artistes depuis 2008. Ils travaillent sous l’effigie de la Société Volatile, un ancien club de pigeon devenu leur support de diffusion. La dimension tragi-comique de leurs projets est à l’image de leur vision sociétale. Parce que nous vivons une époque à la fois drôle et cruelle, le duo s’amuse des poncifs, met en scène la débauche énergétique, l’ingénierie discount, la nostalgie des années fastes et, finalement, rend hommage à la lenteur.

Sensible à la question écologique, aux discours bien-pensants (« ah oui le tout solaire »), le duo mêle le banal au spectaculaire dans des oeuvres paradoxales. La supercherie n’est pas loin, la technologie côtoie l’immobilisme conférant un trait absurde à leurs manoeuvres.

BANANALAB est un nouveau projet réalisé durant la résidence. Il s’agit d’une double-bouée banane surmontée d’une plateforme. Elle se déplace au moyen de deux artistes palmés la poussant ou la tractant sur l’eau. Véritable couteau-suisse, le BANANALAB est une embarcation multi-usages. Dans le cadre de sa résidence, la Société Volatile a tenté diverses situations journalières sur la Sambre et les plans d’eau avoisinants.

Léonie Young et « L’utopie fantôme »

Léonie Young en résidence chez Idem+arts
« Aux cours de mes recherches sur le territoire, je me suis particulièrement intéressée à l’existence d’un imposant hangar habritant des dirigeables, construit en bord de Sambre vers 1912 et aujourd’hui disparu. Archives et articles de presse, rencontres et anecdotes, viennent petit à petit nourrir cette histoire mystérieuse et alimenter mon projet qui trouve rapidement son nom : L’utopie fantôme. Il explore les résonances de cette histoire fantomatique dans notre paysage actuel, de Maubeuge au Musée de l’air et de l’Espace du Bourget, en passant par Tropical Islands en Allemagne.  » – Léonie Young